Vol.11 #7 - 14 octobre 2016

L'automne est déjà à notre porte.  Visitez le site web du Rifssso pour connaître les activités de développement des compétences qui auront lieu cet automne - www.rifssso.ca


Ressources


Coup d'oeil sur les grands-parents au Canada

Dans ce fascicule de la série Coup d'œil sur les statistiques, l'Institut Vanier de la famille présente des données et des points de vue permettant de mieux comprendre la situation des grands-parents, en examinant les liens évolutifs qu'ils entretiennent au sein des familles au Canada. 

Afin de mieux comprendre la réalité familiale et le rôle évolutif des grands-parents au pays, l’Institut Vanier de la famille publie le document Coup d’œil sur les grands-parents au Canada. Le premier numéro de lanouvelle série Coup d’oeil sur les statistiques proposent diverses analyses statistiques sur la réalité familiale et les tendances socioéconomiques, culturelles et contextuelles qui influencent la vie de famille.

Saviez-vous que...

  •  Le nombre de grands-parents a augmenté de 25 % au Canada pour atteindre7,1 millions, alors que le taux de croissance de l’ensemble de la population pour la même période s’établissait à 12 %.
  • Au cours des cinquante dernières années, l’espérance de vie à 65 ans au Canada a augmenté de 5,7 années chez les femmes et de 5,6 années chez les hommes, ce qui contribue à rallonger la durée éventuelle des relations intergénérationnelles au sein des familles.
  • Près de 600 000 grands-parents vivent sous le même toit que leurs petits-enfants, et plus de la moitié d’entre eux assument certaines responsabilités financières au sein du ménage.
  • Au Canada, le taux de participation au marché du travail des aînés atteint plus de 13 %, soit presque deux fois plus qu’il y a 30 ans (7 %).

Pour consulter ce fascicule, cliquez ici.


Rapports sur la santé : Activité physique et comportement sédentaire des enfants canadiens de trois à cinq ans

Près des trois quarts des enfants de trois et quatre ans au Canada respectent les lignes directrices en matière d'activité physique recommandées au quotidien. Cependant, dans le cas des enfants de cinq ans, cette proportion est de 30 %.

Parallèlement, moins du quart des enfants de trois et quatre ans respectent les lignes directrices en matière de temps maximum passé devant un écran chaque jour. En revanche, plus des trois quarts des enfants de cinq ans sont en mesure de respecter les cibles en matière de temps passé devant un écran.

Les résultats proviennent de deux cycles de l'Enquête canadienne sur les mesures de la santé. Les données de l'enquête ont été utilisées pour calculer le respect des lignes directrices canadiennes en matière d'activité physique et de comportement sédentaire. Dans le premier cycle de 2009 à 2011, l'activité des enfants a été mesurée à l'aide d'accéléromètres en segments de 60 secondes. Par contre, pour le cycle le plus récent (2012-2013), on a utilisé des accéléromètres en segments de 15 secondes. Les temps d'observation plus courts permettent de mieux capter les mouvements sporadiques des jeunes enfants.

Pour consulter ce rapport d'étude, cliquez ici.


Parce que la vie continue - Aider les enfants et les adolescents à vivre la séparation et le divorce

Quel que soit leur âge, les enfants peuvent être bouleversés ou en colère à la perspective de voir leurs parents se séparer et redouter les changements à venir dans leur quotidien.

Cette troisième édition de Parce que la vie continue… se veut aussi un complément aux ressources et services de votre province ou territoire ainsi qu’aux publications de Justice Canada sur la séparation et le divorce. Vous y trouverez de l’information sur les besoins de vos enfants selon leur âge et leur stade de développement; que faire pour mieux régler vos propres difficultés et combler vos propres besoins; et les moyens pratiques d’aider vos enfants à grandir tout en étant résilients. 

Vous pouvez télécharger gratuitement ce document, en cliquant ici.


Infographie: La santé mentale des enfants et des jeunes au Canada

10 à 20 % des enfants et des jeunes canadiens sont susceptibles de développer un trouble mental.
Les troubles mentaux représentent 13 % du fardeau mondial de la maladie.

Pour en savoir plus, téléchargez l’infographie en cliquant ici.


 Aborder les soins préventifs chez les aînés (2016)

Cet article, paru dans Canadian Family Physician, offre des conseils aux médecins de famille quant aux facteurs à considérer lorsqu'ils envisagent une intervention en santé préventive. L'âge, l'espérance de vie, la fragilité, les risques et les bienfaits du dépistage ou du traitement, et les valeurs et préférences du patient devraient tous être pris en compte. 

Pour lire cet article, cliquez ici.


Portrait des soins de santé aux aînés au Canada (2016)

Ce rapport, publié par l'Association médicale canadienne, vise à évaluer les efforts qu'il faut déployer au Canada pour 1. élaborer et mettre en œuvre une stratégie nationale sur les aînés qui définira des objectifs et des cibles à atteindre pour améliorer les soins aux aînés; et 2. fournir des soins efficaces et opportuns aux aînés de tout le Canada.

Pour consulter ce rapport, cliquez ici.


Rapport La petite enfance : vecteur de vitalité des communautés francophones en situation minoritaire

Le manque de ressources, la pénurie du personnel de centres de la petite enfance et la fragmentation des services sont quelques-unes des lacunes qui minent le développement de la petite enfance dans les communautés francophones en situation minoritaire, selon un rapport publié aujourd'hui par le commissaire aux langues officielles, Graham Fraser.

Le présent rapport brosse un portrait de la petite enfance au sein des communautés francophones afin de dégager les principaux enjeux et de cerner des occasions à saisir. Des recommandations sont également émises à l’intention du gouvernement du Canada en raison de l’engagement du gouvernement fédéral à la partie VII de la Loi sur les langues officielles et des obligations des institutions fédérales qui en découlent.

Pour consulter le rapport, cliquez ici.


À la hauteur: Rapport annuel sur le rendement du système de santé de l’Ontario

Le rapport annuel de Qualité des services de santé Ontario À la hauteur a pour but d’évaluer le système de santé de la province afin de déterminer quand, où et pour qui il produit de bons résultats et quand, où et pour qui il n’est pas à la hauteur. En déterminant ces points, on peut lancer un processus d’ajustement pour améliorer le rendement, au besoin, parfois en tirant les leçons tirées des instances où le rendement répond ou est supérieur aux attentes.

Le rapport À la hauteur commence par un chapitre sur la santé générale et les comportements à risque des habitants de la province. Suivent ensuite des chapitres sur les soins primaires, la santé mentale et les dépendances, les soins à domicile, les soins hospitaliers, les soins de longue durée, les soins palliatifs, l’intégration des soins de santé, les effectifs en santé, et les dépenses de santé.

Pour consulter le rapport, cliquez ici.


AUTRES


Nomination pour l'Ordre de la Pléiade 

La Section de l’Ontario de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie lance à nouveau une demande de nomination pour l’Ordre de la Pléiade. Les organismes franco-ontariens sont invités à soumettre le nom d’une personne qui, selon eux, mérite cet honneur au plus tard le 14 novembre 2016.  La médaille de l’Ordre de la Pléiade, décoration à vocation internationale, est présentée aux personnalités ainsi reconnues lors d’une cérémonie officielle qui aura lieu à l’Assemblée législative au printemps 2017.

Pour recevoir de plus amples renseignements, veuillez contacter le Secrétariat de la section ontarienne de l’APF au 416-325-2233 ou par courriel : APF_Ontario@ola.org. Les critères et le formulaire de nomination seront aussi disponible au lien suivant : www.facebook.com/SectionOntarioAPF.


Investissement de 4,3 M$ pour la création d’une Cyberinfrastructure canadienne dédiée à la recherche en SHS

La Fondation canadienne pour l’innovation a annoncé le financement de 7 cyberinfrastructures nationales, dont la Cyberinfrastructure ouverte pour les sciences humaines et sociales (COSHS) placée sous la direction de Vincent Larivière, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les transformations de la communication savante à l’Université de Montréal et directeur scientifique d’Érudit.

Cet investissement permettra le déploiement d’une infrastructure numérique nationale de recherche dédiée à la production, à l’agrégation, ainsi qu’à l’enrichissement et à l’exploration automatisée de données essentielles à la recherche en sciences humaines et sociales publiées au pays en français et en anglais. 

La création de la Cyberinfrastructure ouverte pour les sciences humaines et sociales va permettre aux chercheurs d'accéder non seulement à un important corpus de publications scientifiques canadiennes mais également à de nouveaux outils de découvertes et d'analyses. 

Pour en savoir plus, cliquez ici


 Félicitation au Centre de santé communautaire de l'Estrie

L’Ontario alloue un financement pouvant aller jusqu’à 425 000 $ afin de soutenir la création et le fonctionnement de l’emplacement satellite à Limoges du Centre de santé communautaire de l’Estrie.

Le nouvel emplacement satellite mettra l'accent sur des soins de santé préventifs, la promotion de la santé, les maladies chroniques, la santé mentale et la toxicomanie ainsi que l'éducation en matière de diabète. Intégré à un carrefour communautaire, cet emplacement satellite est le fruit d'une collaboration entre des partenaires locaux et le secteur privé.

Cet investissement correspond d'ailleurs à l’engagement du gouvernement visant à soutenir les carrefours communautaires et à venir en aide aux Ontariens et Ontariennes dans leurs activités quotidiennes en facilitant l’accès à de multiples services par un regroupement sous un même toit au sein de leur collectivité.

Pour consulter le communiqué de presse, cliquez ici.


 

 

 

 

 

 

Date envoyé : vendredi, 14 octobre, 2016

« Retourner