Vol.9 #14 -19 décembre 2014


Que la période des Fêtes soit riche de joie et de gaieté;


Que la nouvelle année déborde de bonheur et de prospérité;


Et que tous les voeux que vous formulez deviennent réalité.

 

Au nom de l'équipe du Rifssso, passez un joyeux temps des Fêtes !



RESSOURCES


Étude sur la santé des jeunes ontariens (ESJO)

L’objectif de l’étude est de recueillir de l'information sur la santé et le bien-être des enfants en Ontario.  L’étude portera sur les problèmes de santé mentale, l’accès aux services de santé mentale et le lien entre la santé, la famille, le quartier et l’école. L’information aidera l’Ontario à prendre des décisions de financement en vue d’améliorer les perspectives d’avenir et la situation de tous les enfants et les jeunes.

Pour consulter l'étude, cliquez ici.


L'Institut canadien de recherche sur les minorités linguistiques lance son nouveau site web

Le site reconfiguré permet d’améliorer l’expérience de navigation des utilisateurs, et de faciliter l’accès à l’information. Nous vous invitons à le visiter en cliquant ici.


La prescription de QSSO pour des services de santé en fin de vie améliorés en Ontario

De nombreuses personnes ont besoin d’une gamme de services de soins de santé pour les aider à maîtriser leurs symptômes en fin de vie, afin de les aider à faire face à la mort imminente et répondre à leurs besoins physiques, émotionnels et spirituels. La manière dont ces services sont prodigués peut affecter le confort et la qualité de vie de ces personnes, ainsi que ce qu’elles et leurs familles pensent de leurs soins en fin de vie.

L’examen exhaustif des données probantes concernant les soins en fin de vie, effectué par QSSO, indique là où le système de santé doit être amélioré pour assurer les meilleurs soins en fin de vie pour tous les Ontariens et met en évidence la nécessité d’un nombre accru de professionnels ayant suivi une formation en soins palliatifs. Le rapport cerne également la nécessité d’une approche des soins en fin de vie dans laquelle les patients sont plus impliqués, afin d’encourager la tenue de conversations productives et éclairées concernant les soins en fin de vie entre les patients, leurs proches et leurs fournisseurs de soins.

Le rapport Soins de santé en fin de vie en Ontario est accompagné de recommandations du Comité consultatif de l’Ontario sur les technologies de la santé (CCOTS) de QSSO et est fondé sur des travaux importants réalisés notamment par Action Cancer Ontario, les Réseaux locaux d’intégration des services de santé, l’Ontario Medical Association et l’Association des infirmières et infirmiers autorisés de l’Ontario.

Pour consulter le rapport Soins de santé en fin de vie (disponible en anglais seulement), cliquez ici.

Pour lire les recommandation du Comité consultatif de l'Ontario sur les technologies de la santé (en anglais seulement), cliquez ici.


Le Profil de santé de l’Ontario

Publié par Santé publique Ontario, le Profil de santé de l’Ontario représente une façon novatrice de brosser le tableau de l’état de santé des Ontariennes et des Ontariens, particulièrement en ce qui a trait aux questions clés de santé publique qui ont un impact sur toute la population.

Au moyen d’une série de dix résumés graphiques conçus à partir de données actuelles et employant des éléments visuels novateurs, le Profil de santé de l’Ontario présente un aperçu des facteurs complexes qui influent et agissent sur l’état de santé de la population de l’Ontario.

Le Profil de santé de l’Ontario permet d’avoir l’heure juste sur la santé des Ontariennes et des Ontariens, et fournit aux décideurs et aux fournisseurs de soins l’information dont ils ont besoin dans le cadre de leur travail. D’autres produits complémentaires seront offerts en 2014, soit des tableaux de données additionnelles à l’échelle de la province et des bureaux locaux de santé publique ainsi que des représentations visuelles interactives en ligne de données accompagnées d’un texte explicatif.

Pour consulter le Profil de santé de l'Ontario, cliquez ici.


Le projet «Travail auprès des enfants et des jeunes dont les besoins en santé mentale sont complexes» a lancé son site web français

Ce projet de l'Association canadienne pour la santé mentale (ACSM), division de l'Ontario, permet d'offrir des ressources et de la fomation en-ligne, en français, aux prestataires de services directs qui travaillent auprès d'enfants et de jeunes dont les besoins en santé mentale sont complexes.

Le site Web français est maintenant prêt. On y présente un répertoire d'occasions de formation en français, ainsi que des renseignements à propos de deux webinairesqui seront offerts en français en 2015 et de l'information sur la façon de s'y inscrire.

Pour visiter le site web du projet, cliquez ici ou http://www.complexneeds.ca/fr


La Ressource lance son site web pour les les professionnels francophones en services spécialisés - laressource.ca

La Ressource de services spécialisés en langue française vous offre une nouvelle vitrine électronqiue qui offre toute une panoplie de ressources pour les professionnels francophones en services spécialisés de la province.  Vous y trouverez de l'information sur les formations offertes et un répertoire contenant plus de 800 documents et de publications francophones afin d'outiller les professionnels qui travaillent avec des personnes ayant une déficience intellectuelle. 

Cliquez ici pour visiter le site web de La Ressource.


www.choisiravecsoin.org

Choisir avec soin est la version francophone de la campagne nationale Choosing Wisely Canada. Cette campagne a pour objectif d'encourager un dialogue entre le médecin et son patient afin de choisir les examens et les traitements les plus appropriés pour assurer des soins de qualité.

Pour visiter le site web, cliquez ici.


Rapport sur l'isolement social des aînés 

Le Conseil national des aînés a entrepris une série de consultation en août 2013 avec les aînés et des intervenants clés des secteurs sans but lucratif, public et privé afin d’évaluer les répercussions de l’isolement social sur les aînés et d’explorer des moyens de prévenir et de réduire l’isolement social des aînés au Canada. Ce rapport met en lumière les facteurs qui contribuent  à l’isolement social des aînés et qui se répercutent directement sur l’état de santé et de bien-être des personnes âgées. Ces éléments mis en lumière ouvrent la voie à la création d’incitatifs visant à prévenir l’apparition de signes d’isolement. Au nombre de ceux-ci : le peu d’accès à des services communautaires, à des moyens de transport et des logements abordables ou les craintes liées aux difficultés relatives à la technologie.

Pour consulter ce rapport, cliquez ici.


 ÉVÉNEMENTS


Webinaire - 19 janvier 2015 - 11h15 à 13h - Les jeux vidéo et la santé mentale chez les adolescents

Les participants recevront des informations sur les jeunes vivant ces difficultés et ils auront également l’occasion de poser des questions et de partager leur propre expérience clinique. Parmi les questions qui seront soulevées dans ce webinaire, on retrouve :

  • Quels sont les signes et symptômes d’un problème de jeux vidéo chez les jeunes?
  • Quels sont les facteurs de risque reliés au développement d’un problème de jeux vidéo?
  • Quels sont les problèmes de santé mentale coexistant le plus souvent avec les problèmes de jeux vidéo?
  • Quels sont les traitements disponibles pour les problèmes de jeux vidéo et de santé mentale?
  • Quels types de stratégies de prévention peuvent utiliser les écoles, les parents et les organismes de santé mentale afin de réduire les risques et d’améliorer le bien-être de ces jeunes?
  • Comment pouvons-nous motiver les jeunes à poursuivre un traitement? 

Présentatrice : Toula Kourgiantakis, thérapeute conjugale et familiale au Problem Gambling Institute of Ontario et au Centre for Addiction and Mental Health (CAMH).

Pour en savoir plus  Meredith Kushnir -mkushnir@ontario.cmha.ca


Formation : Mercredi, le 28 janvier 2015 de 9h à 16h - Initiative espaces positifs (IEP)

En Ontario, les nouveaux arrivants LGBTQ+ font partie intégrante, bien que souvent invisibles, des communautés immigrantes et réfugiées, mais aussi des communautés LGBTQ+.  Les nouveaux arrivants LGBTQ+ font face à un nombre d'enjeux uniques à leurs réalités et la manière dont les fournisseurs de services satisfont à ces besoins est différente.

Cette formation d'un jour comprend une sensibilisation aux besoins particuliers des nouveaux arrivants LGBTQ+ pour savoir comment créer des espaces positifs et améliorer vos services  afin d'aider votre agence ainsi que vous-même à apprendre davantage sur les points suivants: 

·Plus d'information sur les obstacles et expériences auxquels font face les nouveaux arrivants LGBTQ+;

·Disposer des outils et avoir une solide compréhension des concepts et termes clés pour mieux servir les nouveaux arrivants LGBTQ+ au sein de votre agence;

·Apprendre des stratégies inclusives au niveau organisationnel et livraison de services;

·Plus d'information sur la législation et les politiques relatives aux personnes LGBTQ+ afin que vous soyez en mesure de mieux aider les clients nouveaux arrivants LGBTQ+.

Cet atelier aura lieu au Ontario Council of Agencies Serving Immigrants (OCASI), 110 Eglinton Avenue Ouest, suite 200, Toronto, Ontario M4R 1A3


Formation en ligne - Accès aux services d’accueil pour les immigrants ayant un handicap

L’Ontario Council of Agencies Serving Immigrants (OCASI) a le plaisir d’offrir cette possibilité de perfectionnement professionnel aux travailleurs en établissement, en vue de réduire les obstacles à l’offre de services d’établissement holistiques.

Cet atelier est le résultat d’un projet conjoint de l’Ontario Council of Agencies Serving Immigrants (OCASI) et d’Ethno-Racial People with Disabilities Coalition of Ontario (ERDCO). Il cible tout particulièrement les travailleurs de première ligne en établissement ainsi que le personnel de gestion. Ce projet a également pour objectif d’offrir des occasions de collaboration entre les secteurs de l’établissement et celui du handicap. Ce cours en ligne vise à vous transmettre les connaissances, les compétences et les outils qui aideront vos clients à accéder aux services dont ils ont besoin.

Vous pouvez accéder à ce cours en ligne en cliquant sur Learn At Work. Il vous faudra ensuite créer un profil puis cliquer sur le lien Accès aux services d’accueil pour les immigrants ayant un handicap (auto-dirigée) confirmer votre inscription.

Source : OCASI

Pour plus d'information, communiquez avec Aïssatou Sonko à asonko@ocasi.org


 

Montréal Qc - du 25 au 28 mai 2015 - Conférence de l'ACRSPS de 2015

La prochaine conférence de l'Association canadienne pour la recherche sur les services et les politiques de la santé (ACRSPS) se tiendra à Montréal, du 25 au 28 mai 2015. Le thème de l'évènement est « Apprendre les uns des autres : entre disciplines, instances et générations». Un appel d'abrégés sur des thèmes allant de la gestion des maladies chroniques au transfert de connaissances est lancé. La date limite pour soumettre un résumé de présentation orale, d'affiche ou de discussion de groupe est le 9 janvier 2015

Pour en savoir plus, cliquez ici.


AUTRES


Invitation à partager vos pratiques prometteuses en santé mentale auprès des immigrants, réfugiés et des communautés ethnoculturelles  

La Commission de la santé mentale du Canada vous invite à lui faire part de pratiques prometteuses en matière de services de santé mentale aux pour les immigrants, les réfugiés et les communautés ethnoculturelles et racialisées. Veuillez répondre à notre invitation avant le 23 janvier, 2015.

Pour partager vos pratiques prometteuses, cliquez ici.


Suivi au rapport du Commissaire aux services en français: L’application de la LSF sur les tierces parties  

Le Commissaire aux services en français fait un suivi sur l'application du Règlement 284/11 qui permettait de s'assurer que les ministères respectent leurs obligations linguistiques lorsqu’ils font affaire avec des tierces parties pour offrir des services à leurs places.

Ils ont appris qu’on avait déterminé que les fournisseurs de services de santé n’étaient pas assujettis au règlement sur les tiers en raison de leur relation particulière avec les réseaux locaux d’intégration des services de santé (RLISS). L’argument étant le suivant : les fournisseurs de services de santé, bien que financés par le gouvernement, ont des ententes avec les RLISS. Comme les RLISS n’ont aucune responsabilité en matière d’exécution de la prestation de services en tant que telle, ils ne peuvent pas « déléguer » une telle responsabilité aux fournisseurs de services de santé. Ces derniers ne fourniraient donc pas de services « pour le compte » du gouvernement à l’égard de la Loi sur les services en français, d’où, à leurs yeux, la non-application du règlement.

Pour lire l'article au complet, cliquez ici.


 


Date envoyé : vendredi, 19 décembre, 2014

« Retourner