Vol. 6 # 25 - 19 décembre 2011

Joyeux Temps des fêtes

Toute l'équipe de Cliquezsanté, du Rifssso, de esanté-ontario et de ses regroupements vous souhaite un joyeux Noël et une année 2012 remplie de bonheur, santé et prospérité.


Premier laboratoire de simulation francophone

L’Hôpital Montfort a inauguré récemment un laboratoire de simulation qui sert à reconstituer des situations cliniques réalistes en utilisant des simulateurs qui permettent à des intervenants en santé d’acquérir de nouvelles compétences ou de parfaire leurs habiletés dans un environnement d’apprentissage sécuritaire et sans risque pour les véritables patients.

Il s’agit du premier laboratoire du genre dans un centre hospitalier universitaire francophone en Ontario. Ces mannequins peuvent simuler le pouls, la fréquence cardiaque, la respiration, la parole et réagir avec précision aux médicaments, aux fluides administrés et aux compressions thoraciques.

Pour de plus amples renseignements, veuillez cliquer ici ou visitez le site web suivant : http://www.hopitalmontfort.com/communiques-de-presse.cfm?newsID=130


L'offre de services de santé en français en contexte minoritaire

Une étude réalisée par l’Institut canadien de recherche sur les minorités linguistiques (ICRML) présente les résultats de l'analyse des facteurs favorisant l’offre de services de santé en français dans des établissements de santé à majorité anglophone au Nouveau-Brunswick (Réseau de santé Horizon), en Nouvelle-Écosse (Hôpital régional de Yarmouth), en Ontario (Hôpital régional de Sudbury) et au Manitoba (Hôpital St-Boniface). Cette étude montre l’importance de travailler auprès des établissements de santé majoritairement anglophone pour accroître l’offre de services de santé en français. Plusieurs pistes de réflexion et d’action peuvent être suivies par les intervenants concernés par les services de santé en français à partir des résultats de cette étude.

Pour de plus amples renseignements, veuillez cliquer ici ou visitez le site web suivant : http://www.icrml.ca/index


Fonds pour les  communautés en santé

L'objectif du Fonds pour les communautés en santé est d'apporter un financement à des partenariats communautaires en vue d'établir et de proposer des programmes intégrés qui améliorent la santé des Ontariens et Ontariennes. Le Fonds pour les communautés en santé joue un rôle majeur en aidant le ministère de la Santé et des Soins de longue durée à concrétiser sa vision « des communautés en santé qui collaborent et des Ontariens et Ontariennes qui adoptent un mode de vie sain et actif ». Le Fonds pour les communautés en santé apporte son soutien par le biais de trois volets : les subventions, les partenariats et le centre de ressources.

Les objectifs du Fonds pour les communautés en santé sont les suivants :

- Promouvoir une culture de santé et de bien-être;

- Renforcer l'action coordonnée pour bâtir des communautés en santé;

- Concevoir des politiques et des programmes qui facilitent l'adoption d'un mode de vie sain; et

 - Renforcer la capacité des dirigeants communautaires à travailler ensemble pour favoriser un mode de vie sain.

Pour de plus amples renseignements, veuillez cliquer ici


Sondage sur les lignes directrices - Activité physique et Sédentarité (0-4 ans)

La Société canadienne de physiologie de l'exercice (SCPE) et le Groupe de recherche en vie active et obésité du Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario (HALO-CHEO) sollicitent l'opinion des intervenants et des organismes en santé sur l'ébauche des nouvelles Directives canadiennes en matière d'activité physique pour la petite enfance (de 0 à 4 ans) et Directives canadiennes en matière de comportement sédentaire pour la petite enfance (de 0 à 4 ans).

Pour participer au sondage, veuillez cliquer ici


Sur la bonne voie

La Centre meilleur départ aimerait vous annoncer que leur guide « Sur la bonne voie, soutenir le développement sain de l’enfant et le diagnostic précoce de la petite enfance » est maintenant disponible en français en ligne. Ce guide est à l'intention des intervenants travaillant avec des enfants de 0 à 6 ans et leurs familles. Les objectifs du guide sont de :

- Identifier les indicateurs que pourraient mettre un enfant à risque.

- Offrir des stratégies pour aider les enfants et ceux qui travaillent avec eux et ont soin d’eux.

- Fournir de l’assistance aux intervenants pour aiguiller les enfants aux services locaux disponibles

Pour de plus amples renseignements, veuillez cliquer ici ou visitez le site web suivant : www.meilleurdepart.org


Le gouvernement du Canada aide les canadiens à comprendre les risques associés au diabète

L'honorable Leona Aglukkaq, ministre de la Santé, a lancé récemment le « Questionnaire canadien sur le risque de diabète », aussi connu sous le sigle CANRISK, pour informer les Canadiens des risques de développer le diabète de type 2 et pour les encourager à faire des choix de vie sains en vue de le prévenir. CANRISK est un outil simple pour aider les Canadiens à comprendre s'ils sont à risque de développer le diabète de type 2 afin qu'ils puissent modifier leurs habitudes de vie avant qu'il ne soit trop tard.

Pour de plus amples renseignements, veuillez cliquer ici ou visiter le site web suivant : http://www.phac-aspc.gc.ca/media/nr-rp/2011/2011_1114-to-fra.php

Date envoyé : lundi, 19 décembre, 2011

« Retourner