Vol. 6 # 12 - 27 juin 2011

Soyez aux aguets – le lancement d’Esanté aura lieu en octobre prochain !

Le tout nouveau projet du Regroupement des intervenants francophones en santé et en services sociaux de l'Ontario (Rifssso) – Esanté – vous permet d’accéder à une plateforme virtuelle qui permet à tous les intervenants francophones qui travaillent dans les domaines de la santé et des services sociaux du Centre Sud-Ouest de l’Ontario de trouver des informations et des solutions gratuites sur la santé en milieu francophone, de rencontrer d’autres intervenants francophones et d’avoir accès à une série de formations sur des thèmes qui vous intéressent. De nombreux outils d’information et de collaboration vous y sont proposés : une bibliothèque multimédia, un blog et un forum pour partager les ressources et outils d’intervention, des formations offertes par vidéoconférences ou téléconférences ou bien encore en face à face, des ateliers et bulletins…

Vous souhaitez obtenir de plus amples informations sur Esanté, cliquez ici

Vous pouvez aussi cliquer sur Esante-ontario.ca ou envoyer un courriel à beatrix.lafosse@rifssso.ca

Ce projet est financé par Santé Canada, Société Santé en Français et le Réseau franco-santé du Sud de l’Ontario.


Nouveau rapport sur les besoins de formation des intervenants francophones

Suite au sondage sur les besoins de formation des intervenants en santé et en services sociaux en Ontario, le Rifssso aimerait partager avec vous les résultats de son enquête en cliquant ici.


Fiche conseils pour améliorer vos communications

Suite aux ateliers offerts sur la communication, le Rifssso vous offre une fiche conseils dans laquelle vous y trouverez les 4 principales stratégies pour être mieux compris et les éléments essentiels d’un plan de comunication. Pour consulter ou pour télécharger la fiche conseils, cliquez ici


L'Ontario s'assure que les tierces parties offrent des services en français

L'Ontario s'assure que les tierces parties qui offrent des services au nom du gouvernement de l'Ontario le fassent en français. Auparavant, on s'attendait à ce que les tierces parties oeuvrant pour le gouvernement assurent la prestation des services en français dans les 25 régions désignées francophones de la province. Ce nouveau règlement fixe à 2014 l'échéancier pour se conformer au règlement afin de s'assurer que le gouvernement respecte ses obligations en vertu de la Loi sur les services en français dans ces régions.

Les organismes et les ministères gouvernementaux devront passer en revue les ententes de services existantes et effectuer les changements pour se conformer au règlement. Par exemple, les services d'emploi offerts par Emploi Ontario et les examens permettant d'obtenir un permis de conduire dans les centres TestauVolant devront être offerts en français dans les 25 régions désignées de la province.

Pour de plus amples renseignements, veuillez cliquer ici


La Commission d'examen du système d'aide sociale de l'Ontario souhaite obtenir vos commentaires

La Commission désire obtenir l’avis des parties prenantes et des collectivités sur l’aide sociale. La vision de la Commission consiste à assurer un système de sécurité du revenu qui permet à tous les Ontariens et Ontariennes de vivre avec dignité, de participer à la vie de leurs collectivités et de contribuer à une économie prospère. La Commission a publié le Document de discussion : enjeux et idées afin de confirmer les grands enjeux contemporains dans le domaine de l’aide sociale et de cerner des solutions possibles. Un document intitulé Résumé et cahier d’exercices est en outre mis à la disposition du public pour lui permettre de transmettre ses commentaires à la Commission.

Vous avez jusqu'au 1er septembre 2011 pour envoyer vos commentaires. Veuillez visiter le site web de la Commission pour émettre vos commentaires en cliquant ici 


Désignation officielle des services en français de l'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa

L'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa a obtenu sa « désignation » officielle en vertu de la Loi sur les services en français, bonifiant ainsi les services offerts par le Réseau local d'intégration des services de santé Champlain (RLISS), ou l'on retrouve la plus importante population francophone de l'Ontario. La désignation engage l’Institut de cardiologie à offrir des services en français, à garantir les compétences linguistiques de son personnel, à fournir une formation linguistique au besoin et à présenter en français et en anglais tout le matériel imprimé, comme les ressources éducatives pour le public, la signalisation, les rapports généraux et les publications.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez cliquer ici  


Outils d'évaluation des programmes 

Les outils d'évaluation des programmes TEIP (Towards Evidence-Informed Practice), offrent des lignes directrices conviviales en vue de l'évaluation locale des programmes.  Il est conçu afin d'aider les praticiens à élaborer des plans d'évaluation réalistes qui comprennent des mesures, des processus et des résultats. Les versions françaises de ces outils sont maintenant disponibles en français sur le site TEIP. 

Veuillez cliquer ici pour y accéder.


Les Franco-Ontariens sont en moins bonne santé que les anglophones

Une étude du Réseau de recherche appliquée sur la santé des francophones de l'Ontario confirme que les Franco-Ontariens sont en moins bonne santé que l'ensemble de la population. Ils ont mesuré l'évolution des soins de santé en français au cours de la dernière décennie et ont présenté leurs recherches récemment lors d'un symposium à l'hôpital Monfort d'Ottawa.

La professeure en sociologie de la santé à l'Université d'Ottawa et codirectrice du réseau de recherche, Louise Bouchard, affirme que plusieurs facteurs jouent contre les francophones. C'est une population plus âgée, plus défavorisée au plan économique. C'est une population qui déclare être en moins bonne santé.

Pour visiter le site web du Réseau, veuillez cliquer ici

 


Nexus Santé, en partenariat avec 3M Canada, lance un nouveau prix à l’échelle nationale

Présenté par Nexus Santé et 3M Canada, le Prix 3M de leadership en santé reconnaîtra un leader communautaire exceptionnel qui a contribué à la santé de sa communauté en s’attaquant à au moins un des déterminants sociaux de la santé. Ce prix vise à souligner le travail de ceux et celles qui enrichissent leur communauté par leur dévouement et le changement qu’ils inspirent. 

Le prix sera décerné à une personne du secteur sans but lucratif qui œuvre en dehors du secteur officiel des soins de santé. La préférence sera accordée aux personnes dont le travail a reçu peu de reconnaissance à l’échelle nationale.

Pour soumettre votre mise en candidature au plus tard le 15 septembre 2011, veuillez cliquer ici 

 

Date envoyé : lundi, 27 juin, 2011

« Retourner